ESPACE SAUGONNA - 2 rue de la gare 72600 Mamers

Bandes annonces

Star Wars - Les Derniers Jedi Bande-annonce 2 Star Wars - Les Derniers Jedi Bande-annonce 2

Voir la bande annonce

 

Le Crime de l'Orient-Express Le Crime de l'Orient-Express

Voir la bande annonce

 

La Deuxième étoile La Deuxième étoile

Voir la bande annonce

 
Plus de bandes-annonces
 

Blog du ciné

LES 27EMES RENCONTRES CINE VIDEO DE LA SARTHE

Commentaires

Ecrire un commentaire



Votre email ne sera jamais affiché, il sert simplement de vérification :
nous vous enverrons une confirmation de votre message.

Valider
 
Publié dans évènement

Publié le 30/11/2009 à 15h25

LES 27EMES RENCONTRES CINE VIDEO DE LA SARTHE

Beau comme la rencontre d’une bicyclette et d’un cinématographe sur une table de montage aurait pu dire Isidore Ducasse (pas le grand chef cuisinier, Isidore Ducasse, alias Comte de Lautréamont, auteur des Chants de Maldoror !) : voilà une belle description de ce que seront ces 27èmes Rencontres qui mêleront petite reine et cinéma avec des projections de qualité, variées et surprenantes, et le spectacle de la Compagnie Jamais 203, le CINEROTIC. Tout cela se retrouve dans notre affiche, hommage, que les cinéphiles auront reconnu, à Jacques Tati et Jour de fête. Un jour de fête que ce 6 décembre : du cinéma et de la vidéo, des échanges passionnés, le CINEROTIC, un repas convivial, tout cela dans la grande tradition des Rencontres fondées par Jacques Moriceau et Gilles Cousin, il y a vingt-sept ans et qui se sont imposées comme le rendez-vous incontournable de tous ceux qui réalisent des films de court métrage dans la Région, bien au-delà des limites du département de la Sarthe.

James Vidal, CINEMAMERS

 Beau comme la rencontre d’une bicyclette et d’un cinématographe sur une table de montage aurait pu dire Isidore Ducasse (pas le grand chef cuisinier, Isidore Ducasse, alias Comte de Lautréamont, auteur des Chants de Maldoror !) : voilà une belle description de ce que seront ces 27èmes Rencontres qui mêleront petite reine et cinéma avec des projections de qualité, variées et surprenantes, et le spectacle de la Compagnie Jamais 203, le CINEROTIC. Tout cela se retrouve dans notre affiche, hommage, que les cinéphiles auront reconnu, à Jacques Tati et Jour de fête. Un jour de fête que ce 6 décembre : du cinéma et de la vidéo, des échanges passionnés, le CINEROTIC, un repas convivial, tout cela dans la grande tradition des Rencontres fondées par Jacques Moriceau et Gilles Cousin, il y a vingt-sept ans et qui  se sont imposées comme le rendez-vous incontournable de tous ceux qui réalisent des films de court métrage dans la Région, bien au-delà des limites du département de la Sarthe.

Elles permettront aussi de découvrir l’installation de cinéma numérique 2K du REX qui sera utilisée pour les projections.

Les Rencontres accueillent à chaque édition, des « invités d’honneur », réalisateurs d’un film de fiction ou documentaire. Cette année nous retrouverons Jean-François GRÉLÉ avec son très beau documentaire, Essentiel, consacré au peintre Jacques Ayel, et Matthieu BOIVINEAU, jeune réalisateur de vingt ans, originaire de la région, avec son long métrage Denis, qu’il a produit avec 20 000 euros ! Denis, jeune trentenaire introverti, décide de traverser la France en Solex, après la mort de son père : il part à la rencontre d’un ancien ami de son père. 

James Vidal, CINEMAMERS

 

9 h :     Accueil

9 h 15 :  Making of du magazine TV  – 13’50 – Option Cinéma du Lycée Perseigne - DV.

9 h 30 : Potion maudite – 16’20 – Classe de 5è du Collège André Pioger de Conlie / Jacqueline ROUSSEAU – DVD.

9 h 50 :Matins d’automne – 9’40 – Patrice VERRIER - DV.

10 h 10  Une partie de cartes – 24’ – Nicolas CAHEN – DV.

10 h 40 : Mauvaises notes – 5’ – Ecole de Challes / Claude SAUSSEREAU – DV.

11 h 15 : en présence de Jean-François GRÉLÉ, réalisateur, Essentiel, (documentaire consacré au peintre Jacques AYEL, 26’, DV)

11 h 50 : Disparition programmée – 8’ - Ecole Pasteur de Mamers / Gilbert HAUTREUX – DV.

12 h : Repas (15 € - RESERVATIONS au 06 72 00 87 05 avant le 3/12/09)

12h00 : Début du CINEROTIC.

14 h 00 : Surprise de Gilles Cousin

14 h 15 : en présence de Matthieu BOIVINEAU, réalisateur, Denis, – 1 h 36 .

16 h 15 : La Boule de fort – 26’ – Michel BODIN – DV.

16 h 50 : Crisenthème  – 10’ – Atelier Cinéma du Collège de La Flèche / Denis GODINEAU - DV.

17 h 05 : Attente – 13’ – Brice BARBIER - DVD.

17 h 30 : 3 minutes  – 10’45 – Guillaume TRISTANT - DV.

17 h 50 : Boum, boum, boum 21’ – Laurence LECLERCQ – Instant film production – DVD.

18 h 15 : 3 - 26’ - Franck D. VIRGILE - F3D - DV

18 h 50 : La Vie au grand air – 4’20  - Ecole Jules Verne de Mamers / Sigrid ANDRIEU – DV.

 

 
 

Le Beurre et l'argent du beurre

Commentaires

Ecrire un commentaire



Votre email ne sera jamais affiché, il sert simplement de vérification :
nous vous enverrons une confirmation de votre message.

Valider
 

Publié le 30/10/2009 à 23h31

Le Beurre et l'argent du beurre

Un documentaire de Philippe Baqué, Alidou Badini

 

Mardi 10 novembre au Rex, à Mamers
 
 
 
en partenariat avec l’association LA RUCHE
 

LE BEURRE ET L'ARGENT DU BEURRE 

Un documentaire de Philippe Baqué, Alidou Badini
Mardi 10 novembre
au Rex, à Mamers
en partenariat avec l’association LA RUCHE
 
Soirée débat autour des échanges Nord-Sud et du commerce équitable.
19h00 : Encas péruvien, rencontre avec l’association MANO A MANO
20h15 : Projection du film
21h15 : Rencontre avec Véronique Lacomme, gérante de la coopérative Andines présentée dans le film.
 
 
 
Burkina Faso. L’arbre à karité occupe une place importante dans l’économie de subsistance villageoise. Les femmes extraient les amandes de ses fruits pour les transformer en beurre aux multiples vertus, utilisé dans la cuisine et pour les soins du corps. En vendant le karité, sous forme d’amandes ou de beurre, elles se procurent un petit revenu complémentaire. Une série de portraits pour faire connaître le commerce équitable, mais aussi une interrogation sur la place réservée à un idéal généreux et solidaire dans nos sociétés contemporaines.
  
Autres animations proposées par la Ruche dans le cadre du Mois de l’Economie Sociale et Solidaire.
 
Du 9 au 30 novembre : « Les acteurs de l’E.S.S. dans notre région »
Exposition aux fenêtres du centre ville de Mamers présentant des portraits des différentes structures appartenant à l’Economie Sociale et Solidaire.
 
Samedi 14 novembre :
· De 10h00 et 14h00 : « Foire à l’échange » sous les Halles, place Carnot
· 14h30 : projection du film « BNB, bonheur national brut » au théâtre municipal (sous réserve)
· 16h00 : forum « créer une AMAP, un groupement d’achat ou des jardins de cocagne ».
 
 
 
 
 

THIS IS IT

Commentaires

Ecrire un commentaire



Votre email ne sera jamais affiché, il sert simplement de vérification :
nous vous enverrons une confirmation de votre message.

Valider
 
Publié dans coup de coeur

Publié le 30/10/2009 à 12h49

THIS IS IT

Je suis allé voir le film this is it  que j'ai adoré. il faut absolument allé le voir pour les fans de Michael Jackson car il ne passe qu'une semaine au Rex de Mamers.

                                                                                                                                                                     

Je suis allé voir le film this is it  que j'ai adoré. il faut absolument allé le voir pour les fans de Michael Jackson car il ne passe qu'une semaine au Rex de Mamers.

Nathalie

 
 

Portrait de groupe avec enfants et motocyclettes

Commentaires

Ecrire un commentaire



Votre email ne sera jamais affiché, il sert simplement de vérification :
nous vous enverrons une confirmation de votre message.

Valider
 
Publié dans évènement

Publié le 13/10/2009 à 18h35

Portrait de groupe avec enfants et motocyclettes

 

 

 

La vie, les espoirs, les contes d'une promotion d'élèves enfants pilotes de 8 à 14 ans de course motocycliste.

Dimanche 25 octobre, journée évènementielle autour du film PORTRAIT DE GROUPE AVEC ENFANTS ET MOTOCYCLETTES

Dimanche 25 octobre, journée évènementielle autour du film PORTRAIT DE GROUPE AVEC ENFANTS ET MOTOCYCLETTES

La vie, les espoirs, les contes d'une promotion d'élèves enfants pilotes de 8 à 14 ans de course motocycliste.

journée en présence du réalisateur, Pierre-William Glenn

et de clubs de moto : LE MANS LEGEND CHAPTER/HARLEY DAVIDSON ; FULL GAZ DE ST COSME ; MOTO-CLUB DES HALLES DE MAMERS.

15h00 : arrivée des motos sur le Parking de l'Espace Saugonna

15h30 : projection du film

17h00 : rencontre avec Pierre-William Glenn

18h00 : verre de l'amitié

 

tarif spécial : 3,50 € pour les motards 

 
 

LES RENDEZ VOUS IRREGULIERS

Commentaires

Ecrire un commentaire



Votre email ne sera jamais affiché, il sert simplement de vérification :
nous vous enverrons une confirmation de votre message.

Valider
 
Publié dans soirée spéciale

Publié le 11/10/2009 à 17h53

LES RENDEZ VOUS IRREGULIERS

Comme il y a des livres sans littérature, on trouve beaucoup de films sans cinéma. Des films polis et policés, parfois policiers, qui même « engagés », violents, choquants ou tout simplement distrayants, ne font que reproduire la routine de l’accord mou.

Avec les Rendez-vous irréguliers, nous programmons des films hors normes par leur contenu et/ou par leur forme, des films qui dérangent, qui bousculent la morale, la politique, l’esthétique, les bien-pensants de toutes sortes, hors des règles. Rendez-vous irréguliers également, car les dates de programmation ne seront pas fixées mécaniquement, mais viendront comme une surprise au gré des sorties (ces irréguliers-là ne sont pas si nombreux !) et de nos envies… En un mot, du cinéma et du cinéma indépendant !

Comme il y a des livres sans littérature, on trouve beaucoup de films sans cinéma. Des films polis et policés, parfois policiers, qui même « engagés », violents, choquants ou tout simplement distrayants, ne font que reproduire la routine de l’accord mou.

Avec les Rendez-vous irréguliers, nous programmons des films hors normes par leur contenu et/ou par leur forme, des films qui dérangent, qui bousculent la morale, la politique, l’esthétique, les bien-pensants de toutes sortes, hors des règles. Rendez-vous irréguliers également, car les dates de programmation ne seront pas fixées mécaniquement, mais viendront comme une surprise au gré des sorties (ces irréguliers-là ne sont pas si nombreux !) et de nos envies… En un mot, du cinéma et du cinéma indépendant !

Le Roi de l’évasion d’Alain Guiraudie, inclassable récit d’une cavale érotique dans le monde paysan du Tarn nous permet d’ouvrir ce cycle. Guiraudie y poursuit son travail, avec son style décalé et unique. Laissez-vous surprendre et emmener.

« Ce film est une réflexion autour de la crise de la quarantaine. Ce moment où l'on cherche un second souffle à sa vie. Mais où l'on se retrouve devant un cruel manque de possibilités. » Alain Guiraudie   

Le Roi de l’évasion, avec Hafsia Herzi, Ludovic Berthillot

 

 
Le Roi de l'évasion